City

Bien que située tout au sud de Cascadia Prime, et contrairement à ce que s'imaginent de nombreux Cascadiens, la ville côtière de Glass n'a rien d'un paisible port de pêche. Glass, l'un des deux "laboratoires" de Silvine Systems, est à l'avant-garde de la révolution numérique qui est en train d'emporter notre nation. Or, en tant que troisième ville de Cascadia, Glass est bien pourvue en lieux de divertissement et de shopping. Tous les ans, la régate d'Ocean View attire des centaines de milliers de visiteurs, qui, après avoir goûté à ses plages immenses et à la douceur de son climat océanique, sont très nombreux à demander leur mutation. Et pour ceux qui ont la chance de visiter Sky City, il n'y a jamais de retour en arrière.

Mais on ne vient pas à Glass que pour sa régate. Avec son mélange singulier d'influences SSSC, ses airs de station balnéaire qui sait prendre le temps de vivre, ses habitants clairvoyants et bien élevés, Glass est un lieu attractif tout au long de l'année. Les nuits y sont plutôt agréables et animées, avec des restaurants de fruits de mer et de nombreux magasins ouverts, comme partout ailleurs à Cascadia Prime.

Dernier atout, et pas des moindres : Glass a acquis le statut de ville-modèle dans l'optique du programme de reconstruction lancé en AF36. La CC Corp a joué un rôle décisif dans le réaménagement de toute la ville, pensée pour être la plus belle de toutes et émerveiller chaque matin tous les habitants qui ont la chance de s'y réveiller. Quand on a assisté, ne serait-ce qu'une fois, au somptueux spectacle offert par un coucher de soleil dans le District de Crystal Gardens ou par les immeubles majestueux de "L'Ancre", qui scintillent comme autant de pierres précieuses, on s'en trouve changé à jamais.

[Remarque : le Conseil du Conglomérat approuve et encourage les voyages sur le territoire de notre grande nation. Assurez-vous toutefois d'avoir obtenu l'aval de votre responsable RH avant tout congé de longue durée (c'est-à-dire de plus de 12 heures) afin d'éviter tout problème d'accès à gridLink. Tout voyage non autorisé peut donner lieu à une rupture de contrat.]

City of Glass

Un bref historique

Les fondations de ce qui allait devenir Glass datent de plusieurs siècles. Pendant des centaines d'années, ce petit village situé en bord de mer s'est contenté de vivre de son activité de pêche et de construction de bateaux. Quand la Grande réforme technique a été lancée, Glass a attiré de petits développeurs de logiciels en quête de locaux bons marché dans un endroit de rêve, loin des mégalopoles surpeuplées qui menaçaient de rendre l'époque invivable. Le village est devenu un bourg, puis une vraie petite ville. Mais la légèreté patente du système de gouvernance de l'époque a permis l'émergence d'une forte délinquance. Quand le pays a plongé dans les Années du désordre et dans les Guerres d'agglomération, la population a beaucoup souffert.

Les heures sombres du règne d'OmniStat n'ont pas arrangé les choses. Après avoir été rebaptisée "SE-31" en référence à sa position géographique (SE pour "sud-est"), la ville est passée "au point mort" : plus rien n'y a été construit, ni entrepris, jusqu'au Soulèvement Kruger. Les perspectives de croissance enfin rétablies, la région a repris sa marche en avant, notamment autour de valeurs essentielles comme la liberté d'entreprendre, qui à elle seule a attiré un certain nombre de citoyens ambitieux et désireux de prendre un nouveau départ. Au moment de la constitution de notre fière Nation de Cascadia, en FY00, Glass a fait partie des nombreuses villes rebaptisées en l'honneur des temps glorieux qui s'ouvraient devant elle.

City of Glass

Il faudra toutefois attendre les fameux évènements terroristes de FY34 pour que le nouveau nom de la ville prenne tout son sens. Le Conseil du Conglomérat a décidé d'éliminer toute trace du terrible traumatisme causé par ces semaines mouvementées, et la CC Corp a été officiellement désignée pour réaménager totalement la ville, la reconstruire et en faire notre ville-modèle. Lors d'une allocution restée célèbre, le Président d'alors, M. Horton Bryson, a déclaré que Glass deviendrait "Le Joyau du Sud". Comme le veut la légende populaire, ses plans de reconstruction étaient si ambitieux que tous les membres Conseil se sont levés pour les applaudir.

Aujourd'hui, force est de constater que Horton Bryson avait vu juste : il suffit de demander à n'importe quel habitant de Glass ce qu'il pense de la ville, et il vous répondra que c'est la plus belle de Cascadia, voire du monde.